9 points importants à considérer lorsque vous retenez les services d’un avocat en matière de divorce

Engager le bon avocat en matière de divorce est une des décisions les plus importantes que vous devez faire pendant votre divorce. Vous ne voulez pas retenir les services d’un avocat incompétent, et changer d’avocat est non seulement difficile, mais coûteux en temps et en argent. Voici 9 points importants à considérer avant d’engager un avocat:

Point important no 1: Le service. Avez-vous l’impression que votre avocat vous procurera l’aide dont vous avez besoin? Ou selon vous cherche-t-il simplement à se graisser la patte?

Point important no 2: La disponibilité. L’avocat peut-il facilement être rejoint par téléphone, télécopieur ou courriel? Vous répond-il rapidement? Est-il disponible le soir? Ou le trouvez-vous aussi facilement que le monstre du Loch Ness?

Point important no 3: L’attention. L’avocat a-t-il de si nombreux clients qu’il ne peut vous donnez l’attention que vous méritez? Ou limite-t-il ses services à quelques clients sélectionnés qui profitent du mieux qu’il peut offrir?

Point important no 4: Le savoir-faire. L’avocat pratique-t-il exclusivement le droit familial? Ou se disperse-t-il en essayant d’être un homme à tout faire dans le but de fournir tous les services juridiques qui lui sont demandés?

Point important no 5: La compassion et la compréhension. Votre avocat veut-il réellement le bien de ses clients? Ou ceux-ci sont-ils uniquement des «documents» sur lesquels il travaille?

Point important no 6: La sécurité. Avez-vous confiance en votre avocat? Ou est-il à tel point imbu de lui-même que sa vanité l’empêche de vous prendre en considération?

Point important no 7: Les témoignages professionnels d’appréciation. Avez-vous lu des commentaires sur des clients qui étaient satisfaits des efforts de l’avocat prodigués à leur égard? Ou considérez-vous que l’avocat met en pratique ce qu’il dit?

Point important no 8: Le niveau d’instruction. Des prix universitaires ont-ils été décernés à l’avocat? A-t-il terminé ses études dans une des meilleures écoles de droit du pays? A-t-il poursuivi des études supérieures en droit? Ou a-t-il fait le strict nécessaire pour arriver à son titre professionnel actuel?

Point important no 9: L’autorité. L’avocat a-t-il publié plusieurs articles dans des parutions de renom ou son avis d’expert lui a-t-il été demandé à la télévision?

par Jeffrey Behrendt, BA, JD, LLM, avocat en matière de droit de la famille et de divorce

Discussion

*