Ai-je besoin d’un avocat en matière de divorce?

Vous avez le droit de vous représenter vous-même dans votre cause de divorce. C’est beaucoup plus économique que d’engager un avocat en matière de divorce. Cependant, si vous vous représenter, vous pourriez renoncer à des droits importants. Réfléchissez sérieusement lorsque vous engagez un avocat en matières de divorce dans les circonstances suivantes:

1. Si la garde d’enfants est fortement contestée. Bien que vous soyez un parent responsable, vous pourriez perdre la garde d’enfants. Un avocat en matière de divorce vous aidera à préparer un argument plus irréfutable pour la garde de ou des enfants à présenter à la cour.

2. Si votre conjoint(e) a engagé un avocat en matière de divorce. Les lois et les procédures impliquées dans un divorce sont assez complexes. Ne vous laissez pas manipuler par quelqu’un qui connaît son affaire. La cour ne vous protège pas lorsque vous faites une erreur.

3. Si vous avez d’importants actifs à protéger. Un avocat en matière de divorce s’assurera que vous ne payez qu’un montant juste de pension alimentaire pour enfants et d’entretien du conjoint(e) et que la propriété est divisée équitablement. Un avocat en matière de divorce peut minimiser le montant des taxes que vous payez en structurant le règlement comme il se doit. Un avocat peut faire en sorte que vous restiez maître de vos affaires.

4. Si votre conjoint(e) réclame une pension alimentaire. Le domaine de la pension alimentaire versée à un époux(se) est le plus incertain du droit de divorce. Les cours se prononcent très différemment sur la somme de la pension alimentaire à verser au conjoint(e), ainsi que sur les faits qui s’y rapportent. Votre avocat fera en sorte que le montant à payer soit équitable et non excessif.

5. Si vous avez une pension. Si vous avez travaillé à un même emploi ou si vous avez exercé une profession pendant une période de temps plus ou moins considérable, il est probable que votre second actif le plus important (après votre maison) soit votre pension, spécialement si vous êtes fonctionnaire du gouvernement ou au service d’une grande entreprise. La loi concernant la façon dont les pensions devraient être divisées est complexe. Votre avocat en matière de divorce s’assurera que la pension soit évaluée et divisée équitablement.

6. S’il existe un abus de pouvoir entre votre ex-conjoint(e) et vous-même. Si votre ex-conjoint(e) est une personne dominante qui exerce sur vous une influence prépondérante, vous feriez mieux de faire affaire avec lui ou elle à travers un avocat.

7. Dans le cas d’allégations, de violence familiale ou de sévices à l’enfant. Même si les allégations sont fausses, elles peuvent avoir un effet dévastant et il faut s’en occuper rapidement et de façon appropriée en s’adressant à un avocat en matière de divorce.

8. Si vous êtes incapable de communiquer avec votre ex-conjoint. Vous ne pourrez pas régler les choses avec votre ex-conjoint si vous ne communiquez pas. Vous aurez besoin de l’aide d’un avocat en matière de divorce pour vous assurer que vous obtenez les choses auxquelles vous êtes autorisé(e).

9. Si votre ex-conjoint ou vous-même êtes travailleur(s) autonome(s). L’évaluation d’une entreprise est difficile et vous aurez besoin des services d’un expert pour vous aider. De la même façon, le montant des paiements de pension alimentaire pour enfants et conjoint(e) se base sur le revenu. C’est souvent facile pour un travailleur autonome de manipuler le revenu et de cacher des actifs.

par Jeffrey Behrendt, BA, JD, LLM, avocat en matière de droit de la famille et de divorce

Discussion

*